• Emplois
  • Activités
  • Inscription
  • Connexion
Université de Parakou
Monitoring des programmes NICHE BEN en cours d’e...
  • Publié le 25/10/2019 à 07:41
  • Dernière mise à jour 10/11/2019
  • Vue 103 fois

En visite au Bénin du lundi 7 au mercredi 23 Octobre 2019, Joseph Junior Seh, Gestionnaire des programmes de Nuffic dans les pays du Sahel et autres pays de l’Afrique de l’Ouest a prévu dans son agenda, faire le monitoring des différents programmes des Pays-Bas en cours. Les activités de ce monitoring sont essentiellement basées dans les villes de Cotonou et de Parakou. 

C’est dans ce cadre que le Centre de Pédagogie Universitaire et d’Assurance Qualité de l’Université de Parakou (CPUAQ-UP) a accueilli ce dernier ce mardi 15 Octobre. C’est avec une grande joie que le Professeur Armand PARAISO, coordonnateur de centre CPUAQ-UP et du projet NICHE BEN 203 a accueilli Monsieur Joseph Junior Seh dans ses locaux. Au cours de la rencontre, il était question de la présentation du projet NICHE BEN 203 qui a pour objectif le renforcement de la qualité de l’enseignement à l’Université de Parakou ; la présentation du bilan dudit projet à ce jour, les leçons apprises au cours de la mise en œuvre du projet ; les actions à entreprendre pour l’atteinte des résultats; la mise à jour des programmes de Nuffic au Bénin et divers autres sujets. Après les échanges, il a été procédé à une visite guidée du studio de production de cours audiovisuel « RapidMooc » de l’Université qui est l’une des réalisations du projet. À en croire le représentant des programmes Nuffic au Bénin, cette discussion est d’une grande importance pour la capitalisation des acquis de ce projet et la rédaction du rapport final.

Avant le passage au CPUAQ-UP, le représentant de Nuffic a fait le monitoring du projet NICHE BEN 176 coordonné par le professeur BIAOU Honoré dans la matinée du lundi 14 Octobre, le projet NICHE BEN 202 coordonné par Mme Fanny HOUNKPONOU AHOUINGNAN dans la journée du mardi 15 Octobre ainsi que de plusieurs autres projets des Pays-Bas en cours d’exécution dans la ville de Parakou.