• Emplois
  • Activités
  • Inscription
  • Connexion
Université de Parakou
CONSTRUCTION D'UN NOUVEAU AMPHITHÉÂTRE A L'UNIVE...
[Photo du portail principal du Campus]
  • Publié le 23/02/2022 à 09:06
  • Dernière mise à jour 25/05/2022
  • Vue 219 fois

D'une capacité de 200 places, l'Université de Parakou (Up) bénéficiera dans les prochains jours de la construction d'un nouvel amphithéâtre rez-de-chaussée avec possibilité de continuer ultérieurement. Ce nouveau joyau financé par l'Etat béninois sera érigé sur l'espace vide se trouvant entre la scolarité centrale du campus de Parakou et l'amphithéâtre 2, tout juste à côté de la salle 22.

Cellule de Communication


D'une capacité de 200 places, l'Université de Parakou (Up) bénéficiera dans les prochains jours de la construction d'un nouvel amphithéâtre rez-de-chaussée avec possibilité de continuer ultérieurement. Ce nouveau joyau financé par l'Etat béninois sera érigé sur l'espace vide se trouvant entre la scolarité centrale du campus de Parakou et l'amphithéâtre 2, tout juste à côté de la salle 22.

Ainsi, le recteur de l'Up, Professeur Bertrand Sogbossi Bocco, a procédé le vendredi 18 février 2022, à la remise du site de construction de cet amphithéâtre à l'entreprise Schilo en charge des travaux. La cérémonie de remise du site a connu la présence du chef service assainissement et cadre de vie de l'Up, Dr Frédéric Kombieni, du Chef service contrôle à la direction départementale du contrôle des marchés publics du Borgou-Alibori, Adélohou Nassiratou Yabo, du spécialiste des marchés publics de l'université de Parakou, Jacques Biaou et bien d'autres.

En procédant à la remise du site, le recteur Bertrand Sogbossi s'est d'abord assuré du bon emplacement du site choisi pour le démarrage des travaux, avant de prodiguer quelques conseils au chef de l'entreprise "Schilo" ayant pris en main les travaux de construction. De même, l'autorité rectorale a invité toutes les parties prenantes à jouer pleinement leur partition pour une bonne réalisation de cette infrastructure. ‹‹ Je tiens beaucoup au nom de tous les étudiants, c'est à cause d'eux que nous sommes là. Nous existons à travers nos différents postes, recteur, doyen et autres, parce qu'ils sont là. Donc il faut qu'on laisse à cette génération que nous formons et à d'autres, parce qu'on ne construit pas un bâtiment pour 5 ans 10 ans et donc qu'on leur laisse un bon héritage ››, a-t-il fait savoir avant d'ajouter que, ‹‹ Et qu'ils soient fiers de ceux qui nous ont aidé à monter le projet. Qu'ils soient fiers de ceux qui l'ont exécuté et qu'ils soient fiers de ceux qui l'ont suivi...››. Le professeur Bertrand Sogbossi a, pour finir, exhorté le patron de "Schilo", à bien assumer son engagement car, selon lui ‹‹ C'est le seul ciment qui va nous lier, la qualité de réalisation dans cette œuvre. Donc je vous convie à cette vigilance pour qu'à la fin, on soit content de vous ».

En prenant la parole, le patron de l'entreprise constructrice a promis et pris l'engagement de mettre à profit les recommandations de l'autorité. ‹‹ Je prends l'engagement devant tout le monde ici. Nous avons eu à prouver nos expériences ailleurs. Et je crois que par la grâce de Dieu tout puissant, vous allez constater à la fin ce qui est fait... En matière de qualité nous allons s'y mettre ››, a-t-il rassuré.

Il faut souligner que les travaux vont durer six mois.

Jean-Luc EZIN (Stg)

Journal L'Etudiant Noir, la plume au service de la communauté