• Cours
  • Activités
  • Inscription
  • Connexion
Université de Parakou

CLÔTURE DU 5E COLLOQUE SCIENTIFIQUE INTERNATIONAL...
  • Publié le 25/10/2020 à 11:40
  • Dernière mise à jour 20/04/2021
  • Vue 541 fois

Les rideaux sont tombés le jeudi 22 octobre 2020 sur le 5e colloque scientifique international de l'Université de Parakou (Up). Au détour d'une cérémonie fort simple à la salle 22 de ladite Université, les organisateurs ont fait le point de ce rendez-vous international notamment les 408 communications qui ont été présentées sur 560 attendues. C'était en présence du recteur Prosper Gandaho, du président du comité d'organisation Olden Fatigba, de la présidente du comité scientifique Christine Ouinsavi et des enseignants-chercheurs. - Wilfried AGNINNIN

Cellule de Communication
C'est une note de satisfaction qui se dégage après trois jours de riches réflexions et d'échanges scientifiques. Les participants de 20 pays du monde entier ont débattu activement avec intérêt sur le thème, « quelle Université, pour quelle transformation structurelle des économies africaines ?». A l'arrivée, 408 communications ont été effectivement présentées sur les 560 annoncées soit un taux de réalisation de 72,86%. Dans son discours de clôture, le président du comité d'organisation Holden Fatigba a remercié les uns et les autres notamment l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (Anssi) qui a déployé les moyens pour que ce colloque se fasse en visioconférence au regard de la pandémie du coronavirus. À l'en croire, grâce à la contribution de tous, ce colloque a été une réussite. Pour la présidente du comité scientifique Christine Ouinsavi, un sondage d'opinion en ligne a été fait afin d'évaluer globalement le niveau d'appréciation des participants à ce colloque. Des résultats de ce sondage, l'on retient que 97% des répondants ont très favorablement apprécié la qualité de l'organisation. « Nous pouvons donc nous réjouir d'avoir atteint nos objectifs et même surpassé nos attentes », a ajouté Christine Ouinsavi. Après avoir pris connaissance des retombées scientifiques de ce colloque, le recteur de l'Up Prosper Gandaho a remercié et facilité les participants pour avoir apporté leur contribution dans la transformation structurelle des économies africaines et du rôle que les Universités doivent jouer. A en croire l'autorité rectorale, « les présentations de grande qualité qui ont été faites par visioconférence et les expériences couronnées de succès qui ont été partagées, ont montré de manière convergente, la direction dans laquelle les Universités africaines devront désormais aller afin de jouer pleinement leur rôle dans la transformation structurelle des économies africaines ». Il a invité les enseignants-chercheurs à plus d'effort afin d'accroître la production des œuvres scientifiques. Le rendez-vous est pris en 2021 pour la 6e édition qui aura lieu à l'Université de Kara à Lomé.